Responsabilité sociale

"

Dans une démarche continue, l’équipe de la Compagnie Minière Montagne d’Or s’engage dans l’ouverture au dialogue et à la concertation avec ses parties prenantes, en Guyane et particulièrement dans les communes de l’Ouest guyanais.

Sur le terrain, nous rencontrons les élus, les représentants de l’Etat, les acteurs socio-économiques et les associations et organisations non gouvernementales. L’objectif est de trouver ensemble les axes de partenariat pour soutenir le développement économique et social local et limiter les impacts du projet.

Consultation des parties prenantes

  • Dans le cadre de l’étude d’impact, deux séries de consultation des parties prenantes ont été réalisées en 2014 et 2016. Près de 80 représentants des services de l’État, de la Collectivité Territoriale de Guyane, des élus, des populations amérindiennes et bushinenguées, des acteurs socio-économiques et des organisations non gouvernementales ont été rencontrés à Cayenne et Saint-Laurent du Maroni. Ces deux premières rencontres préliminaires ont permis de présenter le projet Montagne d’Or et de recueillir les préoccupations, les attentes et les recommandations des parties prenantes.

Prévue en septembre 2017, la troisième session a pour objectif de valider les impacts potentiels appréhendés ainsi que les mesures d’évitement, de réduction et de compensation proposées dans le cadre du projet.

  • Par ailleurs, de nombreuses réunions de travail sur les thèmes économiques, sociaux et environnementaux sont régulièrement organisées depuis 2014.
  • En avril 2015, une visite organisée sur le camp d’exploration Citron a permis de présenter le projet à près de 40 personnes : des représentants locaux des services de l’Etat, des parlementaires et des élus, des acteurs socio-économiques et des organisations non gouvernementales.

Information sur le projet

  • Les derniers éléments à jours sur le projet ont fait l’objet de réunions de travail et d’une conférence de presse à Cayenne et Saint-Laurent du Maroni, fin juin 2017, avec des élus locaux, des représentants de la Collectivité Territoriale de Guyane, des associations socio-professionnelles et la presse locale. Les enjeux du projet Montagne d’Or, conçu selon une approche sociale et économique et environnementale responsable ont été présentés : des opportunités économiques et la création de milliers d’emplois pour le territoire, des cursus de formation aux métiers de la mine industrielle moderne, une gestion environnementale rigoureuse et un dialogue avec l’ensemble des acteurs locaux.
  • L’ouverture au second semestre 2017 d’un point d’information à Saint-Laurent du Maroni va permettre d’accueillir le public et de recueillir les questions et préoccupations sur le projet. En partenariat avec la grappe ORkidé de Guyane, cette antenne apportera également un éclairage sur les métiers, les emplois proposés et les niveaux de qualification de la future mine.
  • Des réunions publiques pour présenter le projet à la population seront également organisées.