L’après-mine

La fermeture d’une mine et la réhabilitation du site minier constituent la dernière étape du cycle de mise en valeur des minéraux. Cette étape se définit comme la conversion d’une mine de production vers une mine fermée, en toute sécurité et respectueuse de l’environnement. La restauration d’un site minier est planifiée avant le démarrage de la production et la réhabilitation est réalisée tout au long de l’activité de la mine.

Lors de la fermeture, les zones concernées par les activités de la mine doivent redevenir des écosystèmes viables et autonomes, compatibles avec un environnement sain et avec les activités humaines.

 

Pour Montagne d’Or, le site sera réhabilité progressivement dès les premières années d’opération, puis sera remis définitivement en état à l’arrêt de l’activité. Les premiers travaux de revégétalisation débuteront très tôt, ce qui nécessitera la création d’une banque de graines d’espèces locales et d’une pépinière dès que possible.