Un nouveau levier économique pour le territoire

Les emplois indirects et induits

Le projet Montagne d’Or aura des effets induits sur des secteurs d’activité à l’amont ou à l’aval en Guyane, plus particulièrement dans l’Ouest guyanais. Il nécessitera des moyens importants en hommes, en matériels, en expérience et en compétences.

La Compagnie Minière Montagne d’Or continuera à faire appel aux savoir-faire des petites et moyennes entreprises et industries locales. En partenariat avec les acteurs locaux, elle va ainsi contribuer au développement d’un tissu de producteurs, de fournisseurs, de sous-traitants et de prestataires, dans les secteurs industriel, commercial, agro-alimentaire et de services.

Phase de construction

Pendant la phase de construction, 900 emplois directs, indirects et induits seront créés dans les secteurs du bâtiment et des travaux publics, de la logistique, de l’énergie, de l’exploitation forestière et des services. 

 

Phase de production

Pendant la phase de production, environ 3 000 emplois indirects et induits seront créés dans les secteurs d’activité suivants :

  • Agriculture et élevage

  • Petite industrie

    • agro-alimentaire
    • forage
    • laboratoire
  • Commerce

  • Services

    • transport routier et aérien de personnes et de marchandises
    • maintenance, logistique
    • télécommunications
    • agence de recrutement local
    • sécurité
    • location de matériel
    • restauration et entretien base-vie
    • agences de location et de voyages
  • Suivi environnemental du site en continu

Les retombées financières

Après 6 ans de travaux d’exploration, environ 50 millions d’euros ont déjà été investis en Guyane par Columbus Gold et Nordgold, à travers le programme d’exploration et les forages, les études techniques, environnementales, sociales et archéologiques et le fonctionnement.

Les partenaires engageront environ 780 millions d’euros d’investissement pour la construction et la production de la mine, puis pour sa fermeture et la réhabilitation.

L’évaluation des autres retombées financières est en cours.