Comment la population locale va être associée au projet ?

Plusieurs formats de rencontres et d’échanges sont prévus, comme des entretiens, des réunions collectives d’information et de discussion autour des enjeux, opportunités et impacts du projet, des ateliers thématiques et un comité de coordination.

Une antenne d’information ouvrira au second semestre 2017 à Saint-Laurent du Maroni pour informer plus particulièrement le public dans l’Ouest guyanais et collecter les questions et les préoccupations de la population.