Pré-production

Si le projet se réalise, sa préparation se déroule sur trois ans, pour mettre en service l’usine de traitement du minerai.
On distingue deux étapes durant cette première phase : un an d’études d’ingénierie détaillée et de travaux préalables aux travaux de construction des infrastructures minières (réaménagement de la piste d’accès au site, établissement d’une base logistique, démarrage des travaux de défrichement et de terrassement) et deux ans de construction de la ligne électrique et des infrastructures de la mine, et de pré-production.

Les travaux de pré-production de la mine sont programmés pour pouvoir fournir les matériaux de remblai (saprolite et roche saine) nécessaires à la construction du parc à résidus miniers. Cette construction est particulièrement contrainte par la durée limitée de la saison sèche.