Présentation générale

Camp d’exploration Citron

Un projet de mine d’or responsable

Le projet Montagne d’Or est un projet de mine aurifère industriel en Guyane, adoptant une démarche responsable et soutenable pour le territoire.

Le projet Montagne d’Or est un projet de mine d’or industrielle, situé au sud de Saint-Laurent-du-Maroni, à 125 km par piste et à plus de 50 km de toute habitation. Le gisement d’or primaire de Montagne d’Or se situe dans le secteur de Paul Isnard, faisant l’objet d’activités minières en continu depuis plus de 140 ans.

Le projet prévoit de développer le potentiel inexploité d’or primaire du gisement de Montagne d’Or en mine à ciel ouvert, et participer à l’essor de la filière minière en Guyane et au-delà. L’objectif est d’extraire 85 tonnes d’or de réserves déjà définies sur le gisement, soit une production d’or d’environ 6,7 tonnes d’or par an, sur douze ans minimum.

La Compagnie Minière Montagne d’Or, (CMO) a conçu le projet de façon à mobiliser les meilleures techniques disponibles pour sa réalisation et son exploitation, en maximisant les retombées locales tout en réduisant au  maximum les impacts sur l’environnement.

Découvrez la vidéo de présentation du projet

Un projet créateur et mobilisateur d’emplois

Prélèvement d’échantillons pour la géochimie sol

Le projet générera 200 emplois directs et 700 emplois indirects (dans les secteurs du BTP, de la logistique…) durant la phase de construction des installations minières (2,5 ans), puis  750 emplois directs pendant son exploitation.

57 métiers sont nécessaires pour les activités de la future mine, comme l’extraction et le traitement du minerai, le suivi environnemental, les services administratifs et la base-vie.

Un projet pédagogique permettra de former des ouvriers qualifiés, des techniciens et des cadres. Avec des partenaires locaux, nationaux et internationaux, la Compagnie Minière Montagne d’Or va contribuer à développer cette filière de formation aux métiers de la mine industrielle, dispensée en Guyane.

 

Un exemple concret de la politique de formation de Montagne d’Or, en partenariat avec le RSMA Guyane

La Compagnie Minière Montagne d’Or a  financé une première session pour tester une formation sur simulateurs pour engins de chantiers, avec le Régiment du Service Militaire Adapté de Guyane en mai 2018. Une première étape pour développer des compétences guyanaises !

La Compagnie Minière Montagne d’Or va continuer à faire appel aux savoir-faire des entreprises locales. L’entreprise évalue à 3 000 le nombre d’emplois indirects et induits mobilisés par le projet. De petites entreprises et des prestataires de services seront sollicités, comme par exemple dans l’agriculture ou pour les prestations nécessaires à la réhabilitation progressive du site.

Après 6 ans de travaux d’exploration, environ 60 millions d’euros ont déjà été investis en Guyane par Columbus Gold et Nordgold. Les partenaires engageront environ 782 millions d’euros d’investissement pour la construction et la production de la mine, puis pour sa fermeture et le réaménagement.

Une gestion environnementale rigoureuse

La Guyane abrite un patrimoine écologique exceptionnel. La Compagnie Minière Montagne d’Or et ses partenaires en sont conscients et prennent en compte tous les enjeux environnementaux associés au projet. Tous les efforts possibles sont mis en œuvre pour réduire au maximum les impacts à court et à long termes sur les milieux naturels et prévenir les risques technologiques.

Le projet se conforme rigoureusement et en toute transparence à toutes les normes environnementales françaises et européennes et utilise les meilleures pratiques actuelles dans le domaine de l’industrie minière.

Lieu d’implantation

Les infrastructures minières occuperont une surface de 8 km². La concession de « Montagne d’Or », d’une superficie de 15,24 km², est située à 125 km par piste au sud de Saint-Laurent du Maroni, dans une zone où l’activité minière est autorisée sous conditions. Le site, qui fait l’objet d’une exploitation minière depuis 140 ans, est éloigné des lieux d’habitation et situé en dehors du périmètre de la Réserve biologique intégrale de Lucifer Dékou-Dékou.

Un processus de consultation en cours

Un débat public a été organisé par la Commission particulière du débat public en Guyane, du 7 mars au 7 juillet 2018.

Par ailleurs, dans le cadre de l’étude d’impact, deux séries de consultation des parties prenantes ont été réalisées en 2014 et 2016.  Près de 80 représentants des services de l’État, de la Collectivité Territoriale de Guyane, des élus, des populations amérindiennes et bushinengués, des acteurs socio-économiques et des organisations non gouvernementales ont été rencontrés à Cayenne et Saint-Laurent du Maroni. L’objectif de ces rencontres préliminaires était de présenter le projet et de recueillir les préoccupations, les attentes et les recommandations des parties prenantes sur le projet Montagne d’Or.

Le calendrier prévisionnel

Visualiser toutes les étapes du projet. 

 

Consulter le dossier du maître d’ouvrage, « Le projet Montagne d’Or en bref », page 6