Retour sur le débat public: le fonctionnement de la mine

Question n° 66 posée par écrit lors de la réunion publique d’Apatou le 26 avril 2018:

Comment allez-vous protéger ce site ? Vous allez être attaqués par les orpailleurs illégaux. On n’a pas assez d’effectifs déjà pour l’orpaillage illégal. Vous allez avoir une armée privée ? »

Réponse officielle de la maîtrise d’ouvrage: 

Bonjour,

La Compagnie minière Montagne d’Or a prévu des mesures et dispositifs adaptés afin d’assurer la sécurité du personnel et des équipements sur le site minier. Les bâtiments du site seront protégés par une clôture métallique de 2 mètres de haut pour éviter toute intrusion. Le site sera équipé d’un système de vidéosurveillance et un système d’alarme contre les intrusions et les incendies. Des contrôles seront réalisés pour accéder au site. La sécurité des installations sera assurée par une société de surveillance privée. Ce rôle est fort différent d’une société militaire privée (SMP), également appelée entreprise militaire et de sécurité privée (EMSP) ou encore entreprise de services de sécurité et de défense (ESSD) qui intervient dans les zones à fort risque sécuritaire.

Enfin, en cas de besoin, la Compagnie minière Montagne d’Or sollicitera, comme toute entreprise française, les forces de l’ordre qui ont en charge de faire respecter la loi sur l’ensemble du territoire de la République. »

https://participons.debatpublic.fr/processes/montagnedor/f/72/participations/318