RETOUR SUR LE DÉBAT PUBLIC: LA FILIÈRE ET L’ÉCONOMIE DU TERRITOIRE. Question n° 4. Quel est le coût total du projet pour l’État (dépense publiques) en prenant en compte la construction des lignes haute tension, les divers abattements et subventions accordées, etc. ? Combien d’emplois dans le secteur du développement durable ou dans les secteurs sociaux (soin, éducation) pourraient être créés avec cette même somme ? (en comparaison au 750 sur 12 ans promis par Montagne d’Or…). Ce coût réel pour l’État est-il mis en avant de manière transparente dans le débat ? »

Réponse officielle de la maîtrise d’ouvrage: 

Bonjour,
La construction de la ligne à haute tension (HT) et de la route seront entièrement pris en charge de la Compagnie minière Montagne d’Or et ne coûteront rien au contribuable. De plus, une rétrocession à l’Etat à la fermeture du site minier de ces deux infrastructures (route et ligne HT) est actuellement à l’étude, ce qui bénéficierait au développement du territoire et aux guyanais avant tout.

 

Concernant les subventions, le projet Montagne d’Or ne bénéficiera d’aucune subvention. Le crédit d’impôt et les subventions sont bien deux choses différentes. La CMO bénéficiera du dispositif de soutien à l’initiative privée auquel peuvent prétendre les industriels et les particuliers : le crédit d’impôt qui peut être octroyé à toute entreprise ou particulier qui réalise des investissements productifs neufs dans les Département et Région d’Outre-Mer (DROM). Le crédit d’impôt représente une diminution des taxes sur les investissements réalisés. Au même que tous les guyanais, la Montagne d’Or bénéficiera de la CSPE (Contribution au service public de l’électricité) qui permet de garantir le même prix de l’énergie sur tout le territoire français. La CMO payera donc le même prix que n’importe quelle entreprise en Guyane.

 

Le projet Montagne d’Or prévoit en effet la création de 750 emplois directs en phase d’exploitation. Pour répondre à ces besoins, la CMO s’est engagée à soutenir les filières de formation présentes en Guyane, telles que la Licence Valoress de l’Université de Guyane. Le projet Montagne d’Or aura nécessairement un impact positif sur le tissu économique guyanais avec la mobilisation de plus de 3 000 emplois indirects et induits dans les différents secteurs (BTP, services, logistique…). Enfin, quant à la comparaison avec le coût d’emplois dans le développement durable, il n’appartient pas à la compagnie d’estimer le coût d’emplois dont elle ne serait pas responsable.

 

Pour en savoir plus sur les emplois liés au projet, je vous invite à consulter le dossier du maître d’ouvrage en page 100 et 101. »

https://participons.debatpublic.fr/processes/montagnedor/f/72/participations/636